Examen du moniteur spatial Samsung (SR75)

Examen du moniteur spatial Samsung (SR75)

Autre

Notre avis

La conception innovante du Samsung Space Monitor maximise efficacement l'espace sur le bureau, et l'écran 4K de 32 pouces est vif et net.

Pour

  • Conception innovante peu encombrante
  • Couleurs vives et précises
  • Cadres minces

Contre

  • L'affichage pourrait être plus lumineux
  • Peu de ports
  • La configuration peut être délicate
  • Ajustabilité limitée

Verdict du magazine pour ordinateur portable

La conception innovante du Samsung Space Monitor maximise efficacement l'espace sur le bureau, et l'écran 4K de 32 pouces est vif et net.

Avantages

  • +

    Conception innovante peu encombrante

  • +

    Couleurs vives et précises

  • +

    Cadres minces

Les inconvénients

  • -

    L'affichage pourrait être plus lumineux

  • -

    Peu de ports

  • -

    La configuration peut être délicate

  • -

    Ajustabilité limitée

Vous vous retrouvez noyé dans le fouillis au bureau ? Le Samsung Space Monitor à 499 $ peut vous aider. Ce moniteur est doté d'un bras articulé astucieux qui se fixe à l'arrière de votre bureau pour maximiser l'espace de bureau utilisable. Bien que la conception astucieuse soit le principal point fort de ce moniteur, son panneau 4K n'est pas en reste non plus.

Nous avons testé le modèle 32 pouces 4K, qui offre une image nette et des couleurs vives. Le panneau de la version plus grande n'est pas le plus lumineux et le taux de rafraîchissement est limité à 60 Hz. Samsung vend également un modèle 27 pouces (399 $) avec une résolution inférieure de 2560 x 1440 mais avec un taux de rafraîchissement plus rapide de 144 Hz.

Concevoir

Le Space Monitor a un design sophistiqué avec des lignes épurées, ce qui en fait l'extension parfaite pour un bureau du milieu du siècle. Ce facteur de forme élégant est rendu possible par un support de type pince qui se monte sur le bord arrière d'un bureau.

Une fois fermement fixé, le bras flexible vous permet de positionner le moniteur à votre guise. Tirez simplement l'écran vers vous, abaissez-le, puis inclinez l'écran vers le haut ou vers le bas. Si vous avez utilisé un MicrosoftSurface Studio avant, alors vous serez familiarisé avec la motion. Bien que le design soit sans aucun doute innovant, l'écran ne pivote pas à gauche ou à droite et vous ne pouvez pas régler la hauteur sans déplacer l'écran vers l'avant ou vers l'arrière.

Le moniteur a libéré une bonne quantité d'espace sur mon bureau, surtout lorsque le bras était positionné à la verticale. Un deuxième moniteur, deux ordinateurs portables, un clavier, un tapis de souris et une souris, et divers autres éléments s'adaptent tous confortablement sur la table. J'ai été particulièrement ravi lorsque j'ai découvert que je pouvais installer un ordinateur portable de 15 pouces dans l'espace entre mon clavier et le Space Monitor, afin de pouvoir tester le produit sans lâcher les touches. Ce n'est pas quelque chose que je pouvais faire avec mon moniteur précédent, car la base gênerait.

Non seulement la base minuscule m'a fait économiser environ un pied carré supplémentaire d'espace mort, mais elle m'a également permis de placer des objets plus grands, comme ma tasse à café et ma peluche Warframe, plus loin sur mon bureau. Cependant, cela ne s'appliquait que lorsque le bras du moniteur était positionné verticalement. L'écran bloquait en fait une grande partie de mon bureau chaque fois que je tirais l'écran vers moi pour amener le panneau à hauteur des yeux.

SUITE: Aidez-moi, ordinateur portable : quel est le meilleur ordinateur portable pour les moniteurs 5K ?

Outre le cadre peu encombrant, le design du Space Monitor est plutôt spartiate. Des cadres fins flanquent l'écran de 32 pouces, attirant vos yeux sur le champ de pixels denses tout en réduisant la largeur du moniteur. L'image de marque est réduite au minimum, avec seulement un logo Samsung sur la lunette d'angle.

J'aurais aimé que Samsung utilise des matériaux haut de gamme pour compléter le design moderne. Les cadres du Space Monitor sont en plastique à grain de bois, tandis que le panneau arrière en plastique a une texture ondulée. La qualité de construction semble solide, même si l'écran vacillait à chaque fois que je le déplaçais.

Des rainures profondes courent le long de la colonne vertébrale du cadre, où vous pouvez dissimuler soigneusement les fils, même si j'ai constaté que des cordons plus fins glissaient assez facilement hors des rails.

Installation et configuration

Le processus de configuration est assez simple. Tout d'abord, placez le bras derrière votre bureau et abaissez-le jusqu'à ce que la pince supérieure repose à plat contre la surface. Ensuite, passez sous le bureau et vissez la partie inférieure de la pince sur le dessous du bureau jusqu'à ce que la coupelle de montage s'agrippe avec suffisamment de pression pour maintenir le moniteur stable. Si vous avez déjà utilisé une pince en C, vous serez familiarisé avec la configuration.

L'installation de Space Monitor sera facile pour certains utilisateurs et presque impossible pour d'autres. J'ai eu une période particulièrement frustrante, car le cadre du moniteur ne tenait pas dans l'espace entre mon bureau immobile et le mur derrière.

J'ai dû dévisser la coupelle de montage circulaire du bas du moniteur, faire glisser le bras dans une découpe à l'arrière de mon bureau, puis rattacher la pince inférieure. Notez que la pince s'étend jusqu'à un maximum de 3,5 pouces, vous ne pouvez donc pas la monter sur une table avec des bords épais ou un panneau arrière plat.

Pour aggraver les choses, une barre métallique sur mon bureau a dû être retirée avant que je puisse serrer la pince sur le dessous de mon bureau, ce qui a prolongé le processus d'installation à environ une heure.

SUITE: Comment les pirates pénètrent dans les écrans d'ordinateur pour tromper les utilisateurs

Heureusement, mon travail pratique a porté ses fruits. Mon bureau s'est immédiatement senti plus spacieux après avoir remplacé mon moniteur de travail Dell traditionnel par le Samsung. Le Space Monitor prend un peu de place, mais ce n'est pas beaucoup ; la pince qui saisit le dessus d'un bureau a une empreinte de 4,5 x 3,5 pouces, ce qui la rend à peu près aussi petite que la base d'une lampe de bureau moderne.

Ports et interfaces

La sélection des ports est très limitée sur le Space Monitor. À l'arrière de la base, vous trouverez un port HDMI (câble inclus), un Mini DisplayPort et un port de service USB Type-A. J'aimerais vraiment qu'il y ait une entrée USB-C ou au moins un deuxième port HDMI.

Les ports arrière sont généralement pénibles à gérer, mais le bras flexible du Space Monitor m'a permis d'incliner l'écran à plat pour pouvoir accéder au capot arrière.

La navigation dans les menus est simple, grâce à un bouton directionnel à cinq directions positionné à l'arrière du moniteur. Au lieu de jouer avec les boutons, tout ce que vous avez à faire est de pousser le stick dans la direction dans laquelle vous voulez naviguer, puis d'appuyer vers le bas pour sélectionner une option. Le Space Monitor vous permet de régler la luminosité, le contraste, la netteté et la couleur. Vous pouvez également basculer entre un mode Eye Saver et un mode Jeu.

Le Space Monitor propose des modes image par image et image dans l'image, ce qui vous permet de connecter un deuxième appareil et d'utiliser la grande toile de 32 pouces comme s'il s'agissait de plusieurs moniteurs.

Performance

En plus de tout l'espace de travail physique que vous économisez, le moniteur de 32 pouces offre une grande toile pour optimiser la productivité. Il sera difficile de revenir à mon petit moniteur de travail après avoir vu simultanément une page Web et Google Doc sur le Space Monitor sans ajuster le zoom de mon navigateur.

Le grand panneau donnait l'impression de regarder des vidéos YouTube en plein écran comme une visite dans un cinéma IMAX. Je pouvais même visionner confortablement des clips en mode Théâtre sur une moitié du panneau et discuter avec des collègues sur Slack en utilisant l'autre moitié.

SUITE: Le moniteur d'espace flottant de Samsung vous rend votre bureau

Avec un format d'image de 16:9, le Space Monitor est plus haut et plus étroit que le Dell P3418HW . Cela rend ce moniteur particulièrement adapté à la visualisation de documents, car vous verrez plus de données verticales sur la page.

L'écran de résolution 3840 x 2160 offre une image plus nette que ses rivaux 1080p, comme le Dell P3418HW. Le texte avait l'air net et je pouvais voir des détails fins dans une bande-annonce 4K pour Spider-Man: loin de chez soi, comme chaque brin de toile sortant des poignets de notre sympathique super-héros de quartier.

Les couleurs sont assez vives sur le Space Monitor. Mes yeux ont été instantanément attirés par les tons saturés des icônes de Windows 10 après avoir connecté mon ordinateur portable pour la première fois. Le nouveau costume épique épique de Peter Parker brillait d'un rouge succulent, et le bleu radieux de l'armure de Mysterio rendait justice à l'esthétique de science-fiction du costume.

Avec un taux de rafraîchissement de 60 Hz et un temps de réponse de 4 millisecondes, le Samsung Space Monitor n'est pas destiné aux jeux. J'ai remarqué une certaine lenteur lorsque j'ai rapidement déplacé mon curseur sur l'écran; cependant, le moniteur a suivi l'action cinétique dans une bande-annonce de Avengers: Endgame. Si vous êtes un joueur qui souhaite économiser de l'espace sur le bureau, pensez au modèle 27 pouces, 2560 x 1440 pixels, qui a un taux de rafraîchissement plus rapide de 144 Hz.

Essais en laboratoire

Le Samsung Space Monitor a fait du bon travail dans nos tests de référence. Comme prévu, il a obtenu des notes élevées sur la couleur, avec une note sRGB de 140,8, selon notre colorimètre Klein K10. Cela rend le Space Monitor encore plus dynamique que le P3418HW (129%) et le LG 34UC89G (126%).

SUITE: Meilleures stations d'accueil pour ordinateur portable - USB Type-C et Thunderbolt 3

J'ai été moins impressionné par la luminosité maximale moyenne de 264,4 nits. C'est une note décente, mais elle est inférieure aux résultats du P3418HW (263,8 nits) et du Alienware AW3418DW (270 nits). Si vous avez besoin de l'écran le plus lumineux, optez pour un moniteur compatible HDR comme le Samsung CHG70 , qui peut atteindre 600 nits en mode HDR.

La précision des couleurs est assez bonne sur le Space Monitor. Avec un score Delta-E de 0,1, le Space Monitor est à peu près aussi fidèle aux couleurs que l'impressionnant Samsung CHG70 (0,09) et encore plus fidèle à la réalité que le MSI Optix MPG27CQ moniteur de jeu (1.02).

Conclusion

Le Samsung Space Monitor a une conception unique peu encombrante et un écran net de 32 pouces avec des couleurs vives et assez précises. La conception ergonomique à elle seule rend le Space Monitor intéressant pour ceux qui ont besoin de plus d'espace de bureau ou les maniaques de la propreté qui aspirent à un environnement de travail propre.

Mais, bien qu'élégant et moderne, le design du Space Monitor est minimaliste à un défaut. Avec si peu de ports sur cet écran, les utilisateurs professionnels auront besoin d'une station d'accueil pour brancher des périphériques ou se connecter à d'autres moniteurs. De plus, le bras articulé n'est pas aussi flexible que je l'aurais souhaité et les panneaux concurrents sont plus lumineux.

Dans l'ensemble, le Space Monitor est un moniteur solide, mais comme la plupart des gadgets de la première édition, il laisse beaucoup de place à l'amélioration.

Credit:Antenne Centre

Spécifications du moniteur Samsung Space Monitor (SR75)

Résolution d'affichage3840x2160
Taille d'affichage32
Nombre de ports HDMI1
PortsHDMI, Mini DisplayPort, USB
Fréquence de rafraîchissement60Hz
Poids14,9 livres.
Moins