Testé : les ordinateurs portables alimentés par Kaby Lake peuvent jouer à Overwatch (avec des limites)

Testé : les ordinateurs portables alimentés par Kaby Lake peuvent jouer à Overwatch (avec des limites)

Nouvelles

Lorsqu'Intel a présenté pour la première fois ses nouveaux processeurs Kaby Lake de 7e génération, il a fait une affirmation audacieuse: qu'un XPS 13 avec le nouveau chipset pourrait jouer à Overwatch avec graphiques intégrés. Sur scène aux forums des développeurs Intel, la société a pris un ordinateur portable avec un processeur Core-i5 et a joué le jeu sur scène.

Plus tard, lors d'une réunion sur les nouveaux processeurs, j'ai demandé aux représentants d'Intel quels paramètres étaient utilisés pour jouer au jeu. Lorsque nous sommes arrivés dans le dernier XPS 13 à examiner, j'ai décidé de recréer l'expérience. En bref : un ordinateur avec un CPU Kaby Lake peut jouer à Overwatch... jusqu'à un certain point.

J'ai pris une unité d'examen fournie avec un processeur Intel Core i5-7200U de 2,5 Ghz, 8 Go de RAM, un SSD de 256 Go, un écran 1080p et, bien sûr, Intel HD Graphics 620. J'ai installé Battle.net, téléchargé Overwatch et suis arrivé à fragiliser.

Sur des réglages moyens à 720p (les spécifications qu'on m'a dit ont été utilisées lors du salon), le jeu était assez stable à 30 images par seconde, mais tombait parfois à 25 ou 26 ips alors que je traversais Eichenwald avec le robot de D.Va pour énigme l'équipe ennemie avec des lasers. Même lorsque j'ai augmenté la résolution à 1080p et protégé la charge utile de mon équipe avec les boucliers de Reinhardt, le jeu s'est déroulé relativement bien, en conservant les mêmes 30 ips. Le seul problème était que dans les deux cas, le jeu apparaissait flou. Les bords des fusils de chasse Hellfire de Reaper étaient déchiquetés et les personnages posant sur l'écran du menu des jeux manquaient de détails dans leur armure et leurs visages.

SUITE: Test du Dell XPS 13

La plupart des joueurs (moi y compris) préféreraient jouer à 60 ips, j'ai donc décidé d'essayer de supprimer le plafond de 30 ips dans les paramètres. À moyen sur 1080p, j'ai posé des pièges sur Ilios en tant que Junkrat et j'ai constaté que le XPS 13 poussait jusqu'à 54 images par seconde, ce qui semblait beaucoup plus fluide, mais tombait aussi parfois à 26 images par seconde.

Malgré les visuels flous et les chutes occasionnelles en dessous de 30 ips, j'ai essayé d'augmenter les paramètres élevés en 1080p, et le jeu a eu du mal à atteindre 30 ips pendant que je soignais mes coéquipiers en tant que Mercy lors d'une escarmouche. Le jeu n'était tout simplement pas assez fiable pour être jouable à ce stade.

Donc techniquement, oui, vous pouvez jouer à Overwatch, et pour les graphismes intégrés, c'est un exploit impressionnant. Si j'étais coincé à attendre dans un aéroport sans machine à sous, bien sûr, je pourrais jouer pour éviter l'ennui. Mais c'est loin d'être la meilleure expérience qu'offre le jeu, et je préfère largement jouer sur une console ou PC de jeu légitime pour profiter du jeu tel qu'il est censé être joué : avec des graphismes fluides et détaillés et une fréquence d'images constante. Le XPS 13 ne touche pas un ordinateur portable de jeu.

Et bien qu'Overwatch soit un jeu intensif, il est loin d'être l'un des plus exigeants graphiquement du marché. Il y a encore des tonnes de jeux auxquels vous ne pourrez pas jouer du tout. Dans la plupart des cas, je choisirais de les jouer sur une vraie machine de jeu, mais bon, vous ne pouvez pas discuter du progrès.

Guide de l'utilisateur Dell XPS 13